Traduction financière

La traduction financière : une obligation légale ?

 

Dans un monde caractérisé par l’internationalisation des entreprises et la multiplication des échanges de biens et services, il s'agit notamment de traduire :

  • les comptes annuels
  • les rapports d’audit et de commissaires aux comptes
  • le plan comptable
  • KIIDs (Key Investor Information Document)
 
  • les rapports d'activités
  • les rapports de Fonds de placement, de gestion
  • les contenus de systèmes informatiques (ERP, SIG…) déployés dans les multinationales
  • les manuels de formation

 


 

Langues traduites

Traduction des langues européennes

  • français
  • anglais
  • espagnol
  • allemand
  • italien
  • portugais
  • breton
  • catalan
 

Traduction des langues asiatiques

  • chinois
  • coréen

Traduction des langues orientales

  • turc
  • arabe
  • russe

 


 

Nos dernières traductions financières

  Comptes annuels consolidés

anglais

français

BTP

  Fonds communs de placement

anglais

français

Biens de consommation

  Relevés FCP et OPC

anglais

français

Particulier

  Rapport financier

français

Italien

Comptabilité